L’avis des architectes

D’un point de vue strictement urbanistique, la démolition …

– entame la cohérence des façades des immeubles sur la rue Paul Bert, cohérence que les architectes considèrent comme remarquable ;

– va créer un trou béant, moins cohérent encore que celui qui existe dans le CLIP (et dans l’axe qui doit être mis en valeur). D’un coté un îlot éventré, et de l’autre un pignon lisse de béton gigantesque…

– va déboucher sur une façade de la rue Paul Bert, qui ferme complètement la vue. L’ouverture n’aura donc pas lieu quoi qu’il en soit… De plus, la rue Paul Bert n’est pas conçue pour faciliter la circulation des piétons : encombrée de véhicules roulants et stationnés, en sens opposé à la direction de l’axe Moncey, trottoirs étroits…

– ne changera pas le fait que la promenade Moncey buttera invariablement sur le CLIP