Après la concertation ?

La concertation s’est achevée par un changement de cap de la part des élus : la démolition des immeubles n’est plus d’actualité. Habitants et associations ont été entendus !

La concertation en sommeil

  • Aujourd’hui, le projet est en sommeil : dans l’attente du choix du cabinet qui aura la charge de proposer l’aménagement final, les interactions avec nos élus sont suspendues (jusqu’au printemps sans doute).
  • Aucune information n’est connue sur le sort des 4 immeubles – pour l’instant – sauvés. Néanmoins, ils sont vides et se dégradent de jour en jour, transformant le trottoir en  point de collecte favori pour les  encombrants du quartier : sapins de noël, vêtements, meubles…

Et Ballanche ?

  • Le sort des travaux qui seront faits sur la place Ballanche et la rue Moncey est incertain : le cabinet sera mandaté pour réaliser des scénarios avant de les soumettre à une nouvelle concertation. Un temps long, nécessaire pour réfléchir à une action d’ampleur (accès, circulation…), mais intenable face à l’urgence : hygiène, éclairage, signalétique, propreté.
  • Pour répondre aux premiers besoins des habitants, pas besoin d’une grosse enveloppe : de la lumière, un coup de peinture sous les accès au CLIP, la réouverture des toilettes publiques… les solutions pour pallier les premiers dysfonctionnements sont simples.

Le collectif Moncey-Ballanche participera à la réflexion pour poser les premiers jalons d’un travail ambitieux sur le quartier. Comme l’a dit Loïc Blondiaux lors du débat organisé par Agir Café à la mairie, la concertation doit s’inscrire sur un temps long. Nous sommes volontaires pour en être acteurs.